Le web magazine 100% Apnée Saturday - Jan 20, 2018

INTERVIEW EXCLUSIVE: Guillaume Bussiere et son retour à la compétition


Bussière Angoulème

INTERVIEW FRANCE-APNÉE de février 2014
Dimanche 26 janvier, en Coupe de France FFESSM, Guillaume Bussiere a été l’auteur d’un incroyable combiné avec 6’50 » STAT, 233m DYN et 155m DNF.
Guillaume a accepté de répondre à nos questions pour commenter sa belle entrée en matière dans la saison 2014.

FRANCE-APNÉE: Guillaume, tu as fait ta rentrée sportive à Angoulême ce dimanche 26 janvier en Coupe de France FFESSM. Dans quel état d’esprit étais-tu ?

GUILLAUME: Plutôt serein , l’entrainement s’est bien passé jusqu’à maintenant . Après, le seul bémol, ce sont les 10h de routes à faire pour se rendre à Angoulême. Heureusement cette année j’avais Nicolas (Proquin) et Alice ( Modolo) pour faire du co-voiturage.

FRANCE-APNÉE: 553 points au combiné, c’est un record pour une journée de compétition. Comment expliques-tu cette incroyable faculté de récupération?
GUILLAUME: On m’a dit effectivement que j’avais une très bonne capacité de récupération.Toutefois j’ai fini la journée vidé !! Les épreuves se sont enchainées rapidement. Si j’ai bon souvenir mes heures de passages étaient : STAT : 11h38 ; DYN : 14h40 ; DNF : 16h50. C’était plutôt court, mais c’est un très bon entrainement .

FRANCE-APNÉE: L’an passé, mis à part 6’31 » en statique à Cluses, tu étais souvent sur la réserve. A Angoulême tu envoies 6’50 ». Est-ce que cette année tu vas te consacrer davantage au STAT? Peux-tu nous raconter ta perf (avant/pendant) ?
GUILLAUME: Le statique n’était pas la priorité l’année dernière. Ce n’est pas pour autant que je ne travaillais pas dans cette catégorie. Je pense qu’il faut savoir être complet pour pouvoir au bon moment et au bon endroit repousser ses limites.
Oula !! alors pour commencer, une remarque que je me suis faite : « ta combi c’est du carton ! » il serait tant que je la remplace …. Après la perf s’est bien passée; peut être un poil trop peu de temps pour me préparer; j’aurais pu être plus détendu. La phase de lutte m’a permis de me remémorer les sensations et prendre de l’ expérience. Du moins je l’espère.

FRANCE-APNÉE: A Angoulême il ne nous a pas échappé que le bassin était compliqué à nager, pourtant tu as réalisé 233m. Peux-tu nous dire comment tu as vécu cette perf ?
GUILLAUME: Je savais que le bassin n’était pas des plus facile. il demande beaucoup d’attention, afin de ne pas heurter les « marches », surtout celle de la partie « petit » bassin où il n’y a pas beaucoup de fond . C’était aussi la première fois que je faisais une perf avec ma nouvelle monopalme . Il y a pas mal de variables à re-régler , ce qui me fait penser que je suis content d’avoir écouté Jérôme et de ne pas l’avoir utilisée à Belgrade.
En définitive cette perf a été impactante parce que trop rapide, j’ai dégradé mon gainage et ma technique de palmage pour compenser l’impact musculaire sur la fin.

FRANCE-APNÉE: Tu dis avoir été impacté par ta perf en DYN, pourtant tu envoies 155 DNF avec ta nouvelle combi. Raconte…
GUILLAUME: Effectivement j’ai senti que mes jambes en avaient pris un coup. J’ai aussi profité de cette compétition pour tester ma combinaison de DNF. Je me suis mis à l’eau et j’ai fait avec ce qui restait dans les conditions présentes, tout en gardant à l’esprit de faire quelques choses de propre.

FRANCE-APNÉE: A Angoulême les athlètes ont eu écho des perfs d’Alexis Duvivier à Dunkerque, notamment 233m DYN comme toi! Tu as là un sérieux concurrent ! Quelle est ta réaction?
GUILLAUME: Du très bon boulot !!! j’ai déjà eu une discussion au sujet de Alexis Duvivier avec Xavier Delpit. Je ne connais pas personnellement Alexis mais il m’a l’air très intéressant , compétiteur et très ouvert , j’ai hâte de le rencontrer au stage d’hiver (ndlr: avec le staff Equipe de France FFESSM).

FRANCE-APNÉE: On te sait proche du circuit AIDA, seras-tu présent lors de la manche de Coupe AIDA France à Sète le 23 février ? Seras-tu également présent à La Ciotat et Nîmes ?
GUILLAUME: Oui je serais présent à Sète le 23 Février, pour le reste dieu seul le sait !!

FRANCE-APNÉE: Au niveau du circuit fédéral, as-tu prévu de participer à une autre manche de coupe de France ?

GUILLAUME: Pour l’instant rien est figé donc en fonction du besoin j’aviserais .

FRANCE-APNÉE: Tu as accepté l’invitation au stage d’hiver du staff Équipe de France FFESM qui se tiendra prochainement à Mulhouse. Est-ce que tu souhaiterais intégrer l’équipe de France fédéral pour participer aux Championnat d’Europe CMAS qui se tiendront à Tenerife?
GUILLAUME: J’ai accepté avec plaisir l’invitation au stage pour pouvoir rencontrer le staff FFESSM ainsi que les athlètes de l’Equipe de France . Lors des compétitions il est difficile de pouvoir discuter ou d’échanger tout simplement, on est plutôt concentré et préoccupé.
En ce qui concerne les Championnats d’Europe CMAS , il est vrai que c’est un projet intéressant. Je connais mal le déroulement et les catégories de cette compétition .

► FRANCE-APNÉE: Ton projet de participer aux Championnats du monde par équipe AIDA en Sardaigne en septembre est-il toujours d’actualité ?
► GUILLAUME:Tout est d’actualité aussi bien le championnat d’Europe CMAS que les championnats du monde AIDA par équipe. Enfin si je suis sélectionné dans l’une ou l’autre des compétitions.
Mon boulot est de tout faire pour être sélectionné. Une fois le championnat de France passé Jérome (Chapelle) et moi pourrons y voir plus clair je pense.

► FRANCE-APNÉE: Et toujours notre question de la fin! As-tu un mot pour les lecteurs de FRANCE APNÉE ?
Je remercie le staff de la compétition d’Angoulême ainsi que Corinne sa présidente !!!
J’ai honte d’être parti comme un voleur, mais 9 h de voiture oblige. Merci pour tous les messages de félicitations et d’encouragements que je reçois d’un peu partout.
Je suis assez fier des dernières réponses ci-dessus, c’est la première fois que je m’exerce à « noyer le poisson ». Toutefois si une compétition se gagne en comptabilisant les points ou les distances, une bonne stratégie est un outil à ne pas négliger.
A très vite en mer ou en bassin!

Merci Guillaume et à bientôt sur France Apnée.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *