Le web magazine 100% Apnée Sunday - Jan 21, 2018

Immersion sur le P38 avec Nox


NOX p38 1

Michel D. alias NOX s’est offert des immersions en apnée sur le P38, une épave d’avion sur un fond de 40m au large de St. Cyr-sur-mer. Le Varois s’est entouré d’une équipe de plongeurs vidéastes pour produire cette remarquable vidéo.

Le P38 vit le jour en 1938. Il fut produit dans ses différentes versions à 10.035 exemplaires jusqu’en 1945, date de l’arrêt de sa fabrication. Les Allemands, lors de la seconde guerre mondiale, le surnommèrent « la double queue du diable » ou encore « le diable à queue fourchue ». Le P 38 totalisa 1.500 victoires sur le front européen. L’appareil mesurait 11,53 m de long sur 2,99 m de haut et avait une envergure de 15,85 m. Il était propulsé par deux moteurs Allison V-1710-111/113 de 1425 CV chacun. Sa vitesse était de 660 km/h avec un plafond maximum de 13.000 m. Il avait une autonomie de 2648 km sans réservoir supplémentaire. Son armement était constitué de quatre mitrailleuses Browning M2 et d’un canon AN-M2 de 20 mm.
Le 27 janvier 1944, Harry R. Greenup pilote l’USAF P38 Lightning pour la dernière fois. Il escorte des B-17 de la 97e US AIR FORCE, lorsque les Allemands attaquent la formation et le descendent.
Le P 38 gît à l’envers sur un fond de sable à 40 m de profondeur. Le moteur droit et son hélice sont toujours fixés à l’aile. Le moteur gauche repose à côté de l’épave, arraché.
Les fuselages de l’appareil (droit, gauche et central) sont en assez bon état. Il en est de même pour le cockpit. Celui-ci contient toujours le siège du pilote, ainsi que le tableau de bord ses instruments. Le nez de l’épave est légèrement enfoncé dans le sable, mais conserve ses canons. Le train d’atterrissage est rentré avec ses volets ouverts.  (source : Scubaspot)

NOX p38 3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *