Le web magazine 100% Apnée Saturday - Apr 21, 2018

INTERVIEW EXCLUSIVE : Guillaume Bussière revient sur ses championnats d’Europe


Guillaume Bussière 269m DYN (PB), médaille de bronze Europe CMAS
photos : Eric Flogny pour la FFESSM
montage : France Apnée

INTERVIEW du 26 octobre 2014
Pour sa première sélection en équipe de France FFESSM, Guillaume Bussière s’est offert une médaille de bronze au championnat d’Europe CMAS avec 269m (record personnel). On rappelera que lors de cette finale Goran Colak avait battu le record du monde absolu de dynamique palme avec 288m DYN. Quant au français Alexis Duvivier, il avait pris la seconde place avec 275m DYN. Soit deux français sur ce podium historique à 277m de moyenne!

 

FRANCE APNEE : Après des semaines et des semaines de travail acharné, te voilà en « vacances apnée »! Comment te sens-tu? As-tu le sentiment d’avoir fait le job ou as-tu une pointe de regret?
GUILLAUME : Je me sens bien détendu. Oui bien sûr, le job est fait et très content des résultats.

FRANCE APNEE: Tu prends la médaille de bronze avec une superbe perf de 269m DYN derrière les énorme perf’ de Goran Colak (288m WR) et Alexis Duvivier (275m NR)! Ca fait un podium à plus de 277m de moyenne, du jamais vu! Qu’est-ce que cela t’inspire ?
GUILLAUME : Effectivement très très gros podium d’ailleurs il me semble qu’il n’y en ait pas eu d’aussi important.
Qu’est ce que cela m’inspire ? Tout simplement content d’être dessus !

FRANCE APNEE : Ton entraîneur, Jérôme Chapelle, doit être particulièrement fier du travail que vous avez conduit ensemble depuis un peu plus de deux ans! Quels ont été ses premiers mots après cette finale? Allez-vous continuer à travailler ensemble ?
GUILLAUME : Oui Jérôme est très content tout comme moi, cette année il y a eu pas mal de rebondissements .
Ça a été encore une grosse année bien remplie.
Bien sûr que nous continuons ensemble, nous sommes d’ailleurs sur l’élaboration des objectifs de l’année prochaine.

FRANCE APNÉE : Revenons à cette compétition, comment as-tu abordé les qualifications? Tout le monde sait que c’est une étape délicate. Il faut à la fois sortir une belle perf pour partir dans les derniers en finale, sans trop forcer pour garder de la fraîcheur (lactique notamment).
Passer avant-dernier entre Goran et Alexis n’était-ce pas une position difficile à appréhender ?
GUILLAUME : Tout d’abord je n’étais pas très serein, non pas par rapport à la concurrence mais par rapport a moi-même. Pas mal de questionnement . Sinon lorsque les qualifs ont commencé l’organisation de l’équipe nous a tout de suite briefé que ça se jouait à partir de 225 m. Donc d’un côté j’étais rassuré, d’un autre il restait à voir comment j’allais me sentir dans l’eau .

FRANCE APNEE: Et cette finale, comment l’as-tu gérée ? Il faut préciser que tu avais deux équipes de télévision autour de toi; ce n’était pas trop stressant de savoir que des caméras étaient braquées sur toi?
GUILLAUME : Un peu oui !! c’est vrai que ça change du quotidien d’une compétition normal. Mais bon c’était une bonne expérience surtout que Francois et Julien (ndlr: les deux reporters TV) faisaient attention à ne pas être trop envahissants. Ensuite je savais que j’allais avoir un gros travail de focalisation à faire, surtout au départ . Passant juste derrière Goran, il ne fallait pas que je me déconcentre .

FRANCE APNEE: Peux-tu nous raconter ta perf’ de 269m DYN ?
GUILLAUME : Alors de ce que j’ai pu extraire comme info des vidéos, j’ai réalisé les 269 m en 3’05 .
J’ai constaté pour les deux passages j’étais un poil trop lesté . La combinaison Jacked est un pur bonheur . j’ai touché le mur des 250 beaucoup plus serein et j’ai déroulé derrière. J’ai peut être perdu le file de ma visualisation du fait de devoir me préoccuper de bien larguer le plomb témoin.

FRANCE APNEE: Avec Alexis et toi, la France est le seul pays au monde à avoir actuellement deux athlètes masculin au-delà de 250m. Qu’est-ce que cela t’inspire? Deux mots sur Alexis et sa perf’ à 275m DYN?
GUILLAUME : Du très lourd !! je l’ai félicité d’ailleurs!!
On discute de temps en temps de nos entrainements , c’est sensiblement les mêmes exo mais agencés de façon différentes . Ceci me pousse à penser qu’on se trouve sur la bonne voie pour progresser

FRANCE APNEE: On te sait très fort tant en piscine qu’en mer! A France Apnée on t’aurait bien vu sur la plus haute marche du Jump Blue. N’es-tu pas trop déçu que cette épreuve ait été annulée? Est-ce que tu t’étais préparé spécifiquement au Jump Blue ? Que penses-tu de cette discipline ?
GUILLAUME : Personnellement je n’assimile pas le jump blue aux épreuve « standard » de mer . Je n’avais jamais pratiqué cette discipline. Je trouve que c’est intéressant beaucoup de paramètres jouent dans cette épreuve (la prise d’air, le lestage, le palmage ) bref c’est complet . Déçu ? Non je ne m’étais pas projeté dans cette discipline, mais c’est vrais qu’après les qualifs je pense qu’on aurait pu faire quelque chose de bien sur le podium.

FRANCE APNEE : D’après ce que tu nous as expliqué, Racer en avait encore sous la palme! C’est bon augure pour 2015! Penses-tu pouvoir aller chatouiller la palme de Goran et d’Alexis? Tu sais aussi que l’an prochain il y aura les championnats du monde AIDA et aussi CMAS. Sais-tu déjà si tu feras les deux ou un seul ? Pas évident de faire un choix le cas échéant quand on sait que tu es proche des deux circuits ?
GUILLAUME : L’avenir répondra a cette question !
Concernant les championnats AIDA et CMAS , j’y réfléchis doucement. Il faudrait que je me penche sur les dates pour voir ce qu’il est possible pour moi de faire .

FRANCE APNEE : Hormis ta perf’ et ta médaille, que garderas-tu de ce séjour à Tenerife ?
GUILLAUME : De très belles rencontres et très agréablement surpris de la bonne ambiance une fois les épreuves finies !

FRANCE APNEE : A quoi va ressembler la coupure de Guillaume Bussière? Est-ce que tu vas célébrer ta médaille avec ton club le CIPA ? Son président, Guillaume Néry, doit certainement fier de son sociétaire !
GUILLAUME : Pour commencer je vais aller chasser !! ….. et essayer de ramener du poisson . Ensuite je vais reprendre doucement des activités pour me faire plaisir histoire de réattaquer les entraînements sans regret .
J’imagine, Guillaume a suivis mes perfs depuis les Phillippines ! (ndlr: via France Apnée !)

FRANCE APNEE: Souhaites-tu ajouter quelques choses aux lecteurs de France Apnée ?
GUILLAUME : Je remercie Jérôme (Mon Coach) pour les heures qu’il passe à s’occuper de moi, ainsi que Francois (mon prépa physique) qui a dû prendre le train en marche .Je tiens a adresser un grand MERCI à Cressi Sub qui me permet de m’entrainer dans toutes les disciplines toute l’année , « votre Matériel est top ».
Merci à Jacked et Oleg !!! pour le pyjama et les pantoufles !
Et enfin un grand MERCI à Serge Abbatista pour son soutien et toute l’équipe de la piscine des Campelières à Mougins qui m’ont permis de m’entrainer tout l’été pendant que tout le monde étaient en vacances.

Merci Guillaume, et à bientôt sur France Apnée !

BONUS: Guillaume dans l’émission l’Esprit Bleu sur l’Equipe 21

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *