Le web magazine 100% Apnée Monday - Mar 27, 2017

La nutrition selon Guillaume Néry


Néry par Anrigo

article: Qu’y a-t-il dans le frigo d’un champion d’apnée ?
source : OUEST FRANCE – L’édition du soir
date : lundi 8 février 2016
auteur : Julia Tourneur
Quelle place occupe la nourriture dans votre vie ?

C’est quelque chose de très important. D’après moi, la nourriture c’est le médicament numéro 1, car manger sain c’est bien vivre et bien vieillir. A cela s’ajoute la notion de plaisir qui est vraiment très importante. Je fais toujours en sorte d’allier le manger sain avec des plats super goûteux. Le lien avec la nourriture est tellement fort, qu’avec ma femme, on choisit souvent nos destinations de vacances en fonction de la nourriture locale.

Quels sont vos grand principes alimentaires ?
Depuis 10 ans je mange bio et local. Au début je me procurais seulement quelques produits bios et rapidement ça a pris davantage de place dans mon quotidien. Chaque lundi je jeune, c’est un moyen de désencrasser mon système digestif et ça me recharge en énergie.

Comment se déroule l’organisation des courses au sein de ton foyer ?
Une fois par semaine je fais les courses et j’adore ça ! C’est un moment de calme où je ne me précipite pas. Ca me plaît car je visualise ce que je vais cuisiner, c’est important, c’est là où l’on construit notre nourriture en fait. Je ne me rends jamais dans les grandes surfaces mais plutôt à Biocoop, La Vie Claire et au marché de Nice. Chaque semaine j’essaie de prendre un truc nouveau à tester.

Vous fixer-vous un budget pour les courses ?
Non, on ne fixe rien mais au final c’est toujours à peu près pareil. J’ai la chance de ne pas compter à la virgule près, du coup on ne se fixe pas de limite. J’ai conscience de ce luxe mais il faut savoir aussi que je manger bio n’est pas forcément plus cher.

Comment sont rangées vos course dans votre frigo ?
C’est plutôt bien rangé. On met tout ce qui est dessert et yaourt sur le niveau le plus bas, comme ça ma fille peut se servir toute seule. Sur les étages supérieurs on range les pots faits maisons.

Quel est l’aliment ou le produit dont vous ne pouvez pas vous passer ?
Le miel ! Il ne se passe pas une journée sans que je ne mange une cuillère de miel, que ce soit dans le thé, dans mon yaourt ou même sans rien.

11725590-pot-de-miel-rayons-de-miel-et-de-bois-drizzler-isole-sur-blanc

Quels sont achats plaisir ?
On achète toujours du bon vin et du champagne dès que l’on reçoit des amis. On a aussi un jardin dans lequel on cultive plein de fruits et des légumes, nos hôtes ne repartent jamais les mains vides.

Concernant vos habitudes alimentaires, que préparez-vous lorsque vous devez manger sur le pouce ?
Je prends une poêle dans laquelle je fais sauter des légumes, j’utilise mon autocuiseur pour le riz, j’ajoute deux oeufs et en 10 minutes c’est réglé. L’été quand je mange sur le pouce je prépare des grosses salades de crudités.

Et pour un plateau télé entre amis ?
Nous n’avons pas la télé (rire). Avec mes potes j’aime bien commander des pizzas artisanales chez « Marcus et Moi » à Nice. Ce n’est pas bio mais lève cette »règle » lorsque je mange au restaurant. Pour ma défense, ces pizzas sont faites avec des produits frais du marché.

Avant chaque compétition, quel repas mangiez-vous ?
J’ai arrêté la compétition, mais je continue toutefois les plongées profondes pour le plaisir. Le repas qui précède est toujours ultra-équilibré avec un petit peu plus de féculents que d’ordinaire car ce type d’effort demande davantage d’apport en glycogène.

Quelle est la petite recette dont vous seul avez le secret ?
Dans une poêle, je fais revenir de l’ail, de l’oignon, du gingembre, du curcuma avec des légumes tels que des brocolis, des courgettes, des carottes. J’y ajoute des blancs de dinde coupés en lamelles et j’incorpore du lait de coco. En fin de cuisson je complète avec des noix de cajou. En parallèle je prépare un mélange de quinoa et de riz complet. Là c’est une bombe en termes de goûts et de nutriment.

L’avis de la spécialiste
Par Camille Flahault, nutritionniste-diététicienne à La Rochelle.

Guillaume a tout compris du rôle de l’alimentation. On rencontre ce mode de vie « sain » chez beaucoup de sportif maintenant. En effet, une alimentation, de qualité est un véritable atout pour améliorer ses performances sportives.

Les plus
Bien manger pour bien vivre et bien vieillir c’est exactement ce que je recommande, l’alimentation est en fait de la prévention. Concernant le jeûne, je ne suis pas contre. Simplement il n’est pas adapté à tout le monde car il est difficile. En tout cas, demandez un avis médical avant d’entamer une telle démarche. Je conseille plus facilement des monodiètes. Cela consiste à manger le même aliment toute la journée, du réveil au coucher. Le fait de manger le même aliment permet un repos du tube intestinal et une détoxification de l’organisme.

Les mises en garde
Le miel est véritable cadeau de la nature, extrêmement riche en nutriments et en énergie. Cependant, il reste un sucre, alors attention de ne pas en consommer trop. On pourrait s’attarder sur le rangement du frigo qui est essentiel pour bien préserver les aliments et éviter le gaspillage alimentaire. La règle à retenir est simple ‘plus c’est haut, plus c’est froid », comme sur les pistes de ski !

frigo-prod-interne-20140225-144006-6

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *