Le web magazine 100% Apnée Sunday - Jan 21, 2018

INTERVIEW: Christian Maldame nous parle de la compétition d’apnée dans le lac St Léonard


Grotte St Léonard

INTERVIEW de Christian Maldame du 23 mars 2014
Le club des dauphins de Genève nous a habitué à une compétition en piscine bien installée dans le circuit AIDA depuis de nombreuses années. C’est d’ailleurs lors de l’édition 2012 que le champion français Guillaume Bussière s’était révélé. Or cette année, le 16 mars dernier, la compétition du club s’est déroulée dans un site hors du commun pour une compétition d’apnée: le lac de la grotte St Léonard! Nous avons interrogé Christian Maldamé qui était le co-organisateur de cette incroyable compétition.

FRANCE APNEE: Christian, peux-tu nous décrire ce lieu?
CHRISTIAN: C’est une grotte, à St Léonard, dans une belle région montagneuse de Suisse appelée ‘Valais’. Cette grotte contient un lac souterrain, présenté comme le plus grand lac souterrain d’Europe !

FRANCE APNEE: Quel était le concept de cette compétition?
CHRISTIAN: A la base notre idée était de faire un évènement dans cette grotte, le concept s’est imposé au vu du cadre et des contraintes.
Nous avons donc choisi de faire une compétition de dynamique car le lac est ‘long’, environ 300m, et peu profond, de 1m à 4,5m. Puis nous avons aussi constaté que la grotte était très sombre et que le tracé du dynamique ne nous permettait pas d’être rectiligne, nous ne pouvions donc pas mesurer les distances de manière fiable. Nous avons alors choisi le mode ‘duel’, sous la forme d’un tournoi ! (pour rappel ce mode ‘duel’/tournoi avait déjà été utilisé en Statique par P. Frolla il y a quelques années)

FRANCE APNEE: Peux-tu nous parler des performances qui ont été faites? Qui a remporté cette compétition?
CHRISTIAN: Les performances n’ont pas été mesurées de manière fiable, le premier a probablement fait entre 150 et 180m.
C’est le Suisse, Peter Colat qui a remporté cette compétition, un habitué des conditions difficiles en apnée. Il faut noter la bonne performance de la française Svetlana Chavigny qui a passée 3 tours dans le tableau qui mélangeait hommes et femmes !

Peter Colat remporte cette compétition exclusive

Peter Colat remporte cette compétition exclusive

FRANCE APNEE: Quelles ont été les réactions des participants à la fin de la journée?
CHRISTIAN: Les athlètes sont apparus très contents de l’expérience qu’ils avaient vécu dans ce cadre. L’eau était froide (9°C), la visibilité très faible (proche de la nuit et troublée par la vase), c’était un vrai challenge mental de suivre cette ligne, à peine visible, qui zigzagait sous l’eau !

FRANCE APNEE: Avez-vous rencontré des difficultés pour organiser une telle compétition? Y aura-t-il une seconde édition?
CHRISTIAN: L’ organisation a été complexe, et nous avons du être très inventifs pour finaliser la logistique de l’évènement. Malgré une préparation et une anticipation très sérieuse avec Christophe Mistral et Frédéric Monnot, nous avons du ré-inventer, en live, nos méthodes de sécurité, jugements,… Malgré tous ces écueils, la compétition s’est très bien déroulée, grâce au dévouement et à l’expérience de tous les bénévoles et juges présents. Je tiens à les remercier chaleureusement !
Nous ne pensons pas faire une seconde édition à ce jour. Mais nous donnons rendez-vous à tous nos fans, en piscine, pour une édition plus classique de notre compétition en 2015, à Genève.

FRANCE APNEE: Christian, penses-tu qu’il est possible de diversifier davantage les compétitions d’apnée?
CHRISTIAN: Oui, le format actuel des compétitions correspond à une approche ‘technique’ et puriste qui ne créé pas suffisamment d’intérêt pour le public et les médias.
Je pense que si nous voulons que notre sport évolue, grandisse et soit plus suivi, nous devons innover et chercher de nouveaux principes de compétition. Le format des compétitions doit évoluer, mais aussi le circuit de compétitions qui ne valorise que la performance pure et unique aujourd’hui !
Merci France apnée !

Merci Christian et à bientôt sur France Apnée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *