Le web magazine 100% Apnée Saturday - Apr 21, 2018

INTERVIEW EXCLUSIVE : Guillaume Bussière répond à nos questions


Guillaume poing levé

Auteur d’une incroyable saison, le Champion de France FFESSM Guillaume Bussiere a accepté de répondre aux questions de France Apnée. Nous sommes revenus avec lui sur sa saison 2013 et nous avons évoqué également la prochaine qui s’annonce palpitante.


France Apnée: En cette période de reprise des entraînements en piscine quel regard as-tu sur la saison 2013 qui s’est écoulée? Quel bilan dresses-tu?
Guillaume Bussière: Pour moi 2013 fut une très belle saison., chargée en compétitions. Avec de très bons souvenirs … et de moins bons parfois. Et après avoir dressé le bilan, 2013 a été une année ou j’ai appris à me connaître et ou j’ai pris pas mal d’expérience. Maintenant je vais tacher de mettre en application.

France Apnée : Quels sont tes trois meilleurs souvenirs (dans l’ordre de préférence) de ton incroyable saison?
G.B. : La surprise à Angoulême quand j’ai gagné la manche de coupe de France, je ne m’attendais pas à faire ces résultats. Ensuite lors des Championnats de France , c’était le premier gros rendez-vous, je n’avais ni stratégie ni prétention au titre . Mais au final j’ai réussi à enchainer deux perf dans la journée (ndlr: 236m DYN puis 175m DNF). Enfin les championnats du monde Indoor AIDA à Belgrade , plus précisément la final DYN lorsque j’ai fait 259 m. J’étais vidé !! Et heureux …

France Apnée : Deux mois après les championnats du monde Belgrade, que retiens-tu de ta première expérience internationale?
G.B. : Je retiens toutes les petites choses que l’on ne peut pas appréhender ou comprendre tant que l’on ne l’a pas vécu . C’est une belle expérience qu’il me tarde de revivre pour ne pas commettre les mêmes erreurs … Ne pas aller à la fête après la de clôture par exemple …

Guillaume assis sur le bord du bassin

Guillaume se prépare avant de nager 259m DYN sous l’oeil de son entraîneur Jérôme Chapelle.

France Apnée : Il y a quelque temps France Apnée faisait un portait de l’Ukrainien Alexander Bubenchikov et dressait un étonnant parallèle entre vous deux. Tu en penses quoi?
G.B. : Je confirme nous avons exactement le même profile. Même ancienneté en apnée, avec quelques variations en STAT et en CWT. Je suis curieux de suivre nos évolutions.

France Apnée : En janvier dernier tu es quasiment inconnu du circuit et tu fais un hold-up sur la manche de Coupe de France d’Angoulême! Pour la prochaine saison tu vas avoir une énorme pancarte dans le dos. Comment vas-tu gérer cette année ta nouvelle notoriété ?
G.B. : Si on a envie de me mettre une pancarte dans le dos qu’on le fasse. Personnellement, j’irais en compétition comme j’ai l’habitude de le faire, des fois décontracté, des fois plus concentré. Mais toujours content de revoir mes amis.

France Apnée : Cet été tu t’es beaucoup entraîné en poids constant au CIPA de Nice aux côtés de Guillaume Néry. Quelle est la profondeur maximale que tu as atteinte? Quelles ont été les sensations en profondeur?
G.B. : Beaucoup est un bien grand mot !! . J’ai repris la profondeur de mi-juillet jusqu’à fin Aout. J’ai atteint la profondeur de 89 m. Cet été j’ai pu découvrir de nouvelles sensations en profondeur. J’ai pu me familiarisé avec la narcose. J’ai appris pas mal de choses sur la façon dont il va falloir que je m’entraîne pour préparer un objectif en profondeur. Je suis ravi de ne pas avoir eu de loupés (BO, PCM, turn early). Toutes les descentes que je ne sentais pas je ne les ai pas faites.

France Apnéee : L’année prochaine auront lieu des championnats du monde AIDA par équipe. Pour faire partie de cette équipe il faut être performant en piscine et mer. A France Apnée on s’est amusé à jouer au sélectionneur! Pour nous tu es un très bon candidat! Qu’en penses-tu? Es-tu intéressé par cette aventure?
G.B. : Bien sûr que ça m’intéresse !! Je n’ai jamais participé à un évènement international par équipe. Et puis je suis curieux de pourvoir me préparer pour enchaîner des disciplines complètement différentes.

France Apnée : L’an passé tu as fait beaucoup de compétitions indoor. Vas-tu en faire autant cette année? Le championnat de France fédéral fera-t-il parti de tes objectifs? Est-ce que tu tiens à garder ton titre?
G.B. : C’est une bonne question !! je vous remercie de me l’avoir posée. Aujourd’hui il est difficile de répondre n’ayant ni les dates du championnats d’Europe CMAS , ni les dates du championnat du monde par équipe AIDA . Donc pour l’instant, j’en discute avec Nicolas (Mariettan) et Jérôme (Chapelle).

France Apnée : A Montluçon tu as battu le record de France fédéral de DNF avec quasiment 176m. Cet été Arthur Gérin-Boëri l’a battu avec une performance à 200m lors des championnat du monde CMAS. As-tu envie de reprendre ce record?
G.B. : Tout d’abord je tiens à le féliciter c’est une énorme perf . Après je mentirais si je disais que je n’ai pas envie de passer les 200 m en DNF . Donc je dirais que j’ai envie de progresser dans cette discipline à long ou moyen terme, tout dépend de mes objectifs pour cette saison.

France Apnée : Du côté de l’entraînement vas-tu continuer ta collaboration avec Jerome Chapelle (GGcoaching) et Nicolas Mariettan (préparation physique)?
G.B. : Exactement, on prend les mêmes et on recommence. D’ailleurs ça me fait sourire de voir comme ils sont sollicités par des apnéistes.

France Apnée : A Belgrade, on t’a vu porter des vêtements de la célèbre marque à l’Espadon? Est-ce ton nouveau sponsor? As-tu de nouveaux partenaires pour la prochaine saison?
G.B. : J’aimerais bien !! Effectivement la marque Beuchat m’a soutenu pour Belgrade et je les en remercie. J’espère qu’un partenariat durable pourra voir le jour . D’autre part pour la saison prochaine j’ai établi un partenariat matériel avec site www.apnéiste.fr, grossiste en matériel pour l’apnée. Pour l’instant ce partenariat vise trois produits. Un pince nez, la longe apnéautic et la dernière Aeris F11. J’ai eu l’occasion de pouvoir faire ma descente à 89 m avec, mais il est vrai que j’ai hâte te la recevoir pour mieux la tester.

France Apnée : Un petit mot aux lecteurs de France Apnée?
G.B. : L’heure est à la reprise des entrainements !! je vous dit a bientôt en mer et piscine ( et je prie pour qu’elles soient à fond plat !!! ). A bientôt.

Merci à toi et à bientôt sur le bord d’un bassin (à fond plat, pourquoi pas!).

crédit photo : France Apnée et Nicolas Proquin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *